Fermer
Fermer le menu
fb & co.

Le métier de collaborateur comptable

Le collaborateur comptable est un spécialiste des chiffres relevant généralement d’un expert-comptable et dont la mission est de gérer quotidiennement la comptabilité de la structure qui l’emploie. Qu’il évolue dans un cabinet d’expertise comptable ou au sein d’une entreprise, ses missions sont souvent variées et s’étendent à la relation client, la gestion des dossiers et surtout la réalisation des travaux comptables.

Quels sont les parcours qui permettent d’exercer le métier de collaborateur comptable ? Quel est son rôle et son salaire ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Les missions du collaborateur comptable

On l’appelle aussi aide-comptable ou attaché de la comptabilité, selon l’employeur. Le métier de collaborateur comptable consister à veiller à la bonne tenue de la comptabilité, pour accompagner la croissance de l’entreprise. Il évolue souvent sous les ordres d’un expert-comptable et l’étendue de ses missions dépend de son employeur.

En effet, en cabinet, le collaborateur comptable aura tendance à s’occuper d’un portefeuille d’entreprises. Il aura essentiellement pour missions d’établir et d’assurer la révision régulière des documents comptables de ses clients, généralement regroupés dans une zone géographique précise. Mais au-delà de ses missions comptables, il peut également assurer la rédaction des contrats de travail, la gestion d’une liasse fiscale ou jouer un rôle d’encadrement auprès de profils moins expérimentés. Toutefois, l’étendue de ses responsabilités dépendra de son expérience et de la nature des entreprises constituant le portefeuille de clients dont il a la charge. Il peut s’occuper, entre autres, de la préparation de la clôture des comptes annuels, de l’établissement des feuilles de paie des salariés, des déclarations fiscales et sociales, etc.

Le quotidien du collaborateur comptable évoluant dans une entreprise est presque identique à celui de son homologue en cabinet. La principale mission dans les deux cas est de veiller à la bonne tenue de la comptabilité de l’employeur ou du client. Aussi, la charge de travail évolue en fonction de l’entreprise. Mais la principale différence réside dans le fait que le collaborateur comptable en entreprise ne travaille que pour sa direction et peut se spécialiser dans un domaine particulier : clients, fournisseurs…

Dans tous les cas, quelle que soit la structure qui l’emploie, l’évolution de carrière du collaborateur comptable dépend fortement de son expérience professionnelle. Il peut devenir chef d’équipe de collaborateurs comptables aussi bien en cabinet qu’au sein d’une entreprise.

Les compétences et la formation pour devenir collaborateur comptable

Les métiers de la comptabilité sont des postes transversaux que l’on retrouve dans tous les secteurs. Ils sont essentiels à la bonne santé financière de l’entreprise et à son évolution. Par conséquent, les profils concernés sont très qualifiés et multi-compétents. Outre les compétences techniques dans le domaine, les qualités ci-dessous sont indispensables à l’atteinte des objectifs d’un collaborateur comptable :

  • le goût pour les chiffres ;
  • une bonne capacité d’analyse, d’interprétation et d’anticipation ;
  • de l’autonomie ;
  • une grande discrétion ;
  • un sens aigu de l’organisation ;
  • le sens des responsabilités ;
  • d’excellentes capacités relationnelles ;
  • le goût du contact humain ;
  • la maîtrise des outils informatiques.

La maîtrise de l’anglais est un atout non négligeable pour le collaborateur comptable, surtout si la structure qui l’emploie évolue dans une dimension internationale.

Pour exercer le métier de collaborateur comptable, vous pouvez suivre diverses formations de niveau Bac+2 à Bac+5 et plus, à l’instar du Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) de l’IGEFI, qui est un diplôme d’État conférant le grade de licence. C’est une formation post-Bac d’une durée de trois ans et à vocation professionnelle qui prépare à une carrière de comptable, en tant que salarié ou en profession libérale. Outre le métier de collaborateur comptable, la validation du DCG permet d’accéder à d’autres débouchés, notamment les postes d’auditeur junior, de contrôleur de gestion ou d’assistant financier ou juridique.

Le salaire du collaborateur comptable

En matière de rémunération, le salaire du collaborateur comptable peut s’élever à 1700 € en début de carrière et monter jusqu’à 2500 € brut par mois, après avoir accumulé de l’expérience. Ces montants ne sont toutefois pas figés, ils peuvent varier en fonction de la taille et de la nature et de l’entreprise, mais aussi de l’expérience.