ETUDIANTS EN TERMINALE : QUE FAIRE L’ANNÉE PROCHAINE ?
Partagez cet article via :

ETUDIANTS EN TERMINALE : QUE FAIRE L’ANNÉE PROCHAINE ?

Il y a quelques semaines l’IGEFI accueillait en tant que stagiaire, David, étudiant en classe de terminale professionnelle Gestion-Administration. Alors qu’il était en pleine saisie de ses voeux sur Parcoursup, David a souhaité vous partager ses conseils concernant l’orientation.

« À l’approche du Bac et en pleine période d’orientation, beaucoup d’étudiants ne savent pas quoi faire et ont tendance à paniquer à l’idée de devoir choisir leur future formation, mais il suffit seulement de se poser les bonnes questions pour pouvoir prendre la bonne direction.

  • « Qu’est-ce qui me motive ? »

Tout d’abord, il faut se poser la question de la motivation « qu’est-ce que j’aime faire et ne pas faire ? » « Qu’est-ce qui m’attire le plus ? » Ces questions sont importantes pour votre orientation. L’idée de cette réflexion est de trouver le domaine qui vous correspond le plus par apport à vos envies. Le plus important encore c’est de faire votre choix personnel, car parfois certains étudiants sont influencés par le parcours ou la profession de leur entourage, il faut veiller à s’orienter ou faire un choix qui soit propre à vous-même.

  • « Quelles études sont adaptées à mon profil ? »

Pour trouver la bonne voie, il faut tout d’abord se poser les bonnes questions « Est-ce que je veux faire de longues études ou de courtes études » « Est-ce que je veux faire ma formation en alternance ou en initial » « Est-ce que je veux faire des études professionnelles ou universitaires ? », mais aussi se renseigner auprès des différentes sources informationnelles disponibles.

En effet, il est difficile de s’orienter sans avoir, ce serait-ce qu’un peu, connaissance du système éducatif, des différents types de formations existantes et du fonctionnement de Parcoursup. Et oui, nous savons tous à quel point Parcoursup peut être source d’inquiétudes, car nous ne savons pas quoi faire ou quels vœux mettre. Pour éviter de vous trouver face à votre ordinateur le 14 mars (dernier jour pour la saisie des vœux) et d’inscrire des choix au hasard, il faut absolument s’informer et ne pas hésiter à en parler à votre entourage, vos parents, vos professeurs ou vos amis. Il existe aussi des conseillers-psychologues d’orientation qui sont également là pour vous aider, dans les CIO ou les SCUIO. Et bien sûr, il faut assister aux portes ouvertes des écoles et aux salons étudiants, mais pas n’importe comment : préparez bien vos visites pour savoir quels stands privilégier et quelles questions poser aux professeurs et étudiants présents.

  • « Ai-je le droit de me tromper de voie ? »

Un conseil, c’est de prendre votre temps pour choisir la formation adéquate que vous souhaitez poursuivre, tout en tenant compte du calendrier Parcoursup.

Il faut savoir aussi que si vous vous lancez dans des études qui ne vous conviennent finalement pas, il n’est jamais trop tard pour s’en rendre compte. Il est souvent possible de se réorienter ou d’accéder à des admissions parallèles dans certaines écoles. Autre option, Parcoursup propose aussi d’opter pour une année de césure si vous le souhaitez.

  • « Conclusion »

 Moi-même élève en terminale bac pro gestion-administration je suis passé par toutes ces étapes pour pouvoir prendre la bonne direction. En ce qui me concerne, j’en ai déduit que le BTS GPME est la formation qui semble le mieux me correspondre. J’ai choisi ce BTS car j’aime le côté pluridisciplinaire de la formation qui rassemble à la fois de la gestion administrative, de la gestion de relation avec la clientèle et même de la gestion des ressources humaines. Pour l’instant j’ai fait le choix de faire des études courtes, car je souhaite d’abord voir le déroulement de ces deux années en BTS et par la suite pourquoi pas m’orienter vers un Bachelor en troisième année.

À vous, élèves de Terminale, je vous conseille donc de vous poser les bonnes questions et de vous informer un maximum sur les différentes offres de formation qui existent pour pouvoir prendre la bonne direction ».

David D.S

D’après l’article « Orientation : se poser les bonnes questions » d’Orientation Education.